Laboratoire SUPINFO de recherche en robotique

Ne l’écrasez pas !!!

Ne l’écrasez pas !!!

9 fév, 2013

Le VelociRoACH (signifiant Cafard rapide) a été développé par le laboratoire Biomimetic Millisystems, qui travaille sur des robots qui s’efforcent d’imiter les caractéristiques animales, à l’Université de Berkley, en Californie.

 

Duncan Haldane et son équipe, ont donc tout d’abord étudié le cafard américain, le P. Americana, qui est l’un des insectes les plus rapides au monde, il est capable de parcourir  1,5 m/s.

 

Conçu à l’aide de matériaux recyclables, tel que le plastique et le carton, le VelociRoACH est un robot ne pesant que 30 grammes, et capable d’en porter 120.

Mais, là où il est le plus étonnant, c’est qu’avec ses 6 pattes, et ses 10 cm de longueur, il est capable de se déplacer à 9 km/h (2,7 m/s).

Velociroach

Il n’est pas le robot autonome le plus rapide du monde, record tenu par le LS3 de Boston Dynamics avec 11,3km/h. Mais, par rapport à sa petite taille,  cela représente 27 fois sa longueur en 1 seconde !  Il est donc plus rapide que son homologue vivant !

 

Il effectue une démarche tripode en alternance, ce qui signifie qu’il a constamment trois de ses pattes qui touchent le sol, cela permet la stabilisation du robot. Ses pattes frappent le sol comme des ressorts jusqu’à 15 fois par seconde pour le propulser vers l’avant.

 

Pour le passage d’un petit obstacle, il le tape de face, ce qui le bascule vers l’arrière et lui permet de le franchir.

 

 

Le futur développement de ce robot prévoit de pouvoir « survivre » à un écrasement.

 

Chaque robot est construit en utilisant ce que l’on appelle le procédé « Smart Composite Microstructures ».  Ce procédé consiste à produire des robots rapidement et à moindre coût. Pour cela, on crée un « sandwich » avec  un composite rigide à l’extérieur et un polymère flexible à l’intérieur. Ensuite cela peut être plié en une forme tridimensionnelle.

 

Le but final de ce petit robot est d’aider aux opérations de sauvetages.  Imaginez plein de petits VelociRoACH qui chercheraient des personnes sous des décombres, et qui informeraient les sauveteurs de leurs positions exactes. Cela sauverait beaucoup de vies !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>