Laboratoire SUPINFO de recherche en robotique

Utiliser la force !

JFIF``;CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 90 C     C    }!1AQa"q2#BR$3br %&'()*456789:CDEFGHIJSTUVWXYZcdefghijstuvwxyz w!1AQaq"2B #3Rbr $4%&'()*56789:CDEFGHIJSTUVWXYZcdefghijstuvwxyz ?#aE ,8VВf H0,F1 ,0(@J8Bf5%(b%NҤ R>j'Zv** ڢDW,ٖcYXN٦"d u,3XN)1Zq$TN( Ndp*bPHLP;2ERIb͙a9HGGk~,bF%i).p3'< Su1עrFaSt#_6 OUܨB&UdEx+ ieJ_-~pf[ؚ2_[|4ɃJy(?z~[,9E~≠hceW$%yCRtyJo^Th!ul.3b+umΚQ#4el1=փrtI?1?9Á_ GKgLs8xts{=9^96(:da0<= M4Z2RƫPUYg"L 4iJXSC&^B'U\Pv4 ԱAj3{F^ie(p1F'E˥]=1jtݟ@i7?)vqInzg9ǵT[ Wwnr?t~%RKn;eHgmtp/?YfdմijUd8l *+ljh:ծ`vvUuV6&.I3:U5j9Q SC'ZYf_ݧo-,8Q_2l5UxK|rJVO1v.cʻGPppz8_9L~K:/j~8aʞ?߶- P pGzn ]E_w: ~L(ki&Odzj;[<k>.YN'BSEo%7JHcgnEO5pݦ<؊O@#_),LFmGgQ焟-WOSCQ~k |0zWw&Ko?ZX*o-T eGwď|w&=o x/VhulX昊VUegT)*It<{㾄4Fb,xV?ɯ?r s-8S'}5G^ch\cUE $dw)3E_Ii,.g3Mx-Mhz֑~V( [إk[$ M_g8 trJXPV/[u1SfHd3n,  [%phS̭쫧g{?MBR_]ig lfݠ;]ĩ#Z15rZnT45Te VS_dZeѵS"s 9ʱ^w f_nО&maA#_-hPH[eLgֶU'5qYtuܝRmgqĺi+82tEdQ_4]U\hGlfXI3H U38(4F\fE'$Ӽ)7y@l_}{҅bU]/J|kx̒[> 3vytr_򕹶ge">2ny-Ht6,cO]xWÃJmK:;=wa͐57L&VQk ]:oˤ^kGWhyu#TxÓ_pqŸxyIq_dyGҕTSƏ>a-!,7dg-Vh ry{£p6wxuI<5lm^jI]i{m~ZyGVZ ߙx;]u[k⎱yp Kh0:=QkpusgA:ʞz{D0]YմDsZaW\ju]:v[pm9|I'.}*ƌ#hŭ#ԥQZhrBHS~qMz nr+@ɒJxf C L _'?=bh@9$ #ԫ84* Ƃ7^]9!pRGw"o|;zF,1gQ~$`s5|F<+1xX^5|=;|7>o><QH$}>_λʤ&rf'G<2P(_3 nKP  3Mxo!6+85$Fr];(Gb~فiT(ɯ$?_Hҁ" L[9;4f4vwpH{W?~'4Uoc97/ĘzxE~tS z-abrI5 KB8z*ъ?:Vu:4/HNOF?\摜ݢQ\a09Kv% !_kBjz?fx6:ƔR=/Y#T4#6GXW'eL>gG4:A>_(Khg:^=#Ҏ+ u_= hѷ# W\ڣvd)V"Ej;/ڛ e@4HM0<'j^fc>xo&a%cD$&cR.zP>TJkr>wkk̙C")B^wAҩї~5hMo>\,Xi|p hXzU ,#qUt>߱?y4~^P&{2y̾~k_x%8Lw[Y&}~z}FPA(_~)6>Zj.|Yw2F@C~>NN>9ԅсMVmF[k'6WK2COp+pҩZv<!SSr[e5 -|A1m[K,vʒ#LKkbPVQWOz^htԟ/_G֭tkٴmfZT DWRRg?ў~c|Q\Wݣ.@7C%40<+[}ZL$mc< ʥXQQ#JtZJ>_X /sͲmտ8oI *}!JXd};_ hѴm2 o\ԟs|}\EZr&4qHkۭ<$K4l(ta =MPMY#JK AKY01_IϱXkFo>{\>#އ $_?g 9}>^G'F"H b&2GXnG{lϖ}bWψgw]zF}q=f;[l\ssPRU9^..6Zle!' ~=(F51$h`) pko؇:HqHÔ\nl}r|'VE=7>ׇӪֻX6{_}~)Zx4n)ye%A Cgɠ ii7!XeP{W ʜќƤ\$_͞70lλۄkMJtm'^njHT=Ov>Ee55]Xt4-L`-nFx G8=t{VoR {6(ɓL;R 2z\\W1/+#1^Gd O& t_&}9z4v)i!qrhArh" y!4 ʲ#vJJo[ڧZo:ZA?vQz7ѯ,kH;WL>zN%6|@w ToWӵN` ceٕ @b}\&Kz]q@OJ ׵At^[ȥ9eu#zU)8(2jJ[⧂?ZԼ1p6lOw 3 >=F\=Zd;/7ƶ_ &_5΍8 XWe8\Tqў'(Hl] 98*{C_[N*GT,՘.GZ3n'=hZ~>#UtMyݾVyQO!{lfu0QV+/b<+u^L_?4NP xSF?s(aC~(/z)K9K+ɓ #EOO\/MD?Q\?|jyESGD[9K+C1"Z\>L?4;/P̥%+S.'0B(3:/\?|j?"+(G|IUѬ =AgJk+qwJW̔cʴRjx3^̶ZOuXq't!1|˭i{L<}@#`,UisL^=L|i< ." >2=m|MNvb.OhO4Tg`*k 8]!{?:5}2 Y'7b(4SOK|}A󬰤␉TIvdǏ!x8=Xñ*Kq= AIrEcH19I90lr&n4"Cy`;qZXp[5L51i#iƦH^5Rngt1ZFS:s<,Wye}Utiliser la force !

13 fév, 2013

L’openVIBE2 est un système permettant de donner des informations à partir de la pensée, qui est conçu pour un environnement vidéo-ludique en utilisant l’Interaction Cerveau Ordinateur(ICO).

Ce 2 n’est pas là par hasard, en effet, il existait déjà une version datant de 2008, mais cette version n’était pas très sophistiquée, et ne pouvait pas remplacer complètement un joystick ou une souris, car ce dernier était trop lent et il à donc été réservé aux personnes handicapés qui étaient dans l’incapacité d’utiliser une autre technologie de mouvement.

Le fonctionnement se veut très intuitif, il suffit de se concentrer sur un élément affiché à l’écran, et l’interaction s’activera d’elle-même, car les capteurs vont transmettre l’information à la machine. Si cela peut paraître simple une fois pris en main, cela ne peut pas être pareil pour tout le monde, en effet, le cerveau de chacun ne réagit pas de la même façon, que ce soit au niveau de l’attention ou bien même au niveau de l’intention.

 

Cette technologie peut être la clé vers le prochain palier du monde vidéo-ludique, avec de nouvelles perspectives de jeu, par exemple en étudiant notre comportement nerveux lors d’un dialogue, ce qui pourrait changer la tournure de ce dernier.

Cette technologie veut aussi améliorer le Serious-Gaming. Ce dernier consiste à apprendre quelque chose à travers un jeu vidéo (Par exemple Cisco-Aspire pour le réseau ou encore Donjons et Radons pour la chimie…). Ici, grâce à un système analysant chaque partie du cerveau, cela pourrait aider des enfants incapables de s’intégrer à la société, par exemple avec une simulation de salle de classe, voir comment l’enfant réagit par rapport aux évènements alentours, et ainsi l’aider à résoudre ses problèmes.

Voici une présentation de l’Openvibe premier du nom, qui possédait un temps de latence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>